crpe

Mes oraux du CRPE

Design sans titre.png

Les résultats des écrits du CRPE vont bientôt tomber et la préoccupation des candidats au CRPE 2018 va vite être ( si ce n’est pas déjà) les oraux. 

Un petit peu de blabla pour vous raconter mon vécu et les souvenirs que j’en ai.

Où? Quand ?

On reçoit des convocations pour les 2 oraux (EPS/CSE et épreuve sur dossier) avec des dates différentes et là il y a plus ou moins de chance ou non… Pour ma part (rappel j’ai passé le CRPE dans l’académie d’Aix Marseille) j’ai été convoqué en premier pour l’épreuve sur dossier et ma deuxième épreuve était un mois plus tard. Un tirage que j’ai trouvé assez chanceux. Sauf que ça m’a un peu porté préjudice je vous en parlerai plus tard. J’ai été convoqué pour les deux épreuves à Aix en Provence dans deux lieux différents (un à l’ESPE et un à sciencesPo)

Epreuve sur dossier

Pour mon épreuve sur dossier, j’avais choisi comme matière l’ICM (instruction civique et morale). Attention les programmes ont changé entre temps et on parle d’EMC (éducation morale et civique). J’ai choisi de travailler sur le thème suivant: Apprendre à porter secours au cycle 3. J’ai choisi un sujet qui me passionnait et que je voulais mettre en place en classe. J’ai construit mon dossier sur toute l’année (allez c’est cadeau je vous mets le lien de mon dossier ici ) avec une première partie sur les fondements scientifiques, une partie 2 sur la didactique où j’ai présenté une séquence et ensuite une séance.

J’ai préparé mon oral (seule, l’ESPE ne nous avait pas préparé, pas d’oral blanc ni rien…) en reprenant les points essentiels de mon dossier. J’ai peu évoqué les fondements scientifiques afin de développer la didactique avec le retour de la séquence que j’avais pu mener en stage.

J’ai bien mené ma présentation (qui dure 20 minutes)j’ai dis ce que j’avais prévu sans lire de notes. Mais j’ai été un peu surprise de mon Jury qui se composait de deux personnes (d’un IEN ainsi que d’une prof d’histoire géo) et qui avait l’air de ne même pas écouter ce que je racontais. Est venu le temps de l’entretien d’une durée de 40 minutes où on est fusillé de questions… Et la c’est le drame pour moi: aucune question en rapport avec mon thème ni même l’icm (enfin si mais très très peu) J’ai en fait eu des questions de CSE (connaissance du système éducatif) Sauf que comme dit plus haut, mon épreuve de CSE se déroulait un mois après et je n’avais pas assez bossé ces questions. (mes fiches étaient prêtes mais je n’avais pas tout enregistré) d’où le piège d’avoir 2 épreuves espacées…

Exemples de questions que l’on m’a posées en entretien:

« pouvez vous m’expliquer la répartition des 108h? » 

« comment gérez-vous un débat en classe? »

« Pouvez-vous me citer deux personnages marquants pour la médecine au 19ème siècle? »

« Quels sont les stades du développement de l’enfant? »

« citez vos supérieurs hiérarchiques »

Un clavaire de 40 minutes pour moi où j’ai parfois répondu « je suis désolée, je ne sais pas. »

Je suis sortie de cet oral en larmes, pour moi ça s’était très mal passé. Une catastrophe. Mon concours était presque loupé. Il ne me restait une seule chance mon oral CSE EPS un mois plus tard.

CSE/EPS

Deuxième épreuve et la dernière… J’étais confiante pour l’EPS, j’ai eu un super prof à l’ESPE qui nous a très très bien préparé. Par contre tout le contraire pour le CSE puisque notre préparation à l’ESPE était inexistante ou presque. Je me suis donc préparée à l’aide d’un bouquin. (lien en bas de l’article)

En EPS je suis tombée sur un sujet de Danse (ce que je voulais le moins) et en CSE je suis tombée sur comment Coopérer avec les parents.

J’ai préparé mon épreuve d’EPS en premier, j’ai fait un plan sur du brouillon que j’allais donner au jury pour qu’il puisse suivre ma présentation, j’ai réalisé des schémas de mes séances. J’ai présenté mon oral en répondant à la problématique et en amenant le jury sur des pistes que je voulais exploiter. J’ai par exemple situé ma séance de Danse pour une classe précise. J’ai donné la ville, le niveau , le nombre de filles et de garçons le fait qu’il y avait un élève porteur de handicap et se déplaçant en fauteuil. (Tout ça est bien sûr fictif, j’ai lancé ces 2 phrases et tout mon entretien s’est basé dessus; une vraie stratégie.) J’ai donc eu des questions sur la place des garçons dans la danse, la différenciation pour cet élève handicapé et plein de questions dérivées tournant autour de ces thèmes. Tout était concret je parlais de cette classe fictive comme si j’y enseignais, en donnant même des prénoms à des élèves pour les prendre en exemple. L’entretien est passé très vite. On a fini par me parler de mon vécu avec le sport (j’en pratique beaucoup depuis toujours, et notamment du handball) et quelques questions ont découlé: quelle est la différence entre le sport en club et l’EPS à l’école?… J’avais également proposé des liens avec d’autres matières: en sciences par exemple en s’attardant sur la respiration…Le jury avait beaucoup aimé ce lien entre les différents domaines.

Pour le CSE c’était un peu plus compliqué, j’ai eu des documents avec des questions à répondre. Cependant j’avais l’impression que deux de mes questions voulaient dire la même chose, je ne comprenais pas où on voulait m’emmener. J’ai choisi alors de faire un plan comme en littérature avec une introduction, trois parties et une conclusion. Je n’ai pas vraiment fait question par question mais j’y répondais quand même et je les reprenais dans la conclusion. Dans ma tête c’était un peu quitte ou double…J’ai également préparé un plan de ma présentation que j’ai donné au Jury ce qui lui permettait de suivre mon avancée. L’oral s’est bien passé et les questions ne m’ont pas semblé difficiles. On est resté proche du thème en l’élargissant à la laïcité avec l’exemple de mamans voilées pour accompagner des sorties. Mais je n’ai pas trouvé de questions pièges. Le jury était bienveillant et me permettait de défendre et d’argumenter mes réponses. A un moment je me souviens d’un jury qui m’a dit je n’aurai pas répondu comme vous, mais avec vos arguments je comprends votre point de vue, vous m’avez convaincue.

Les deux sous épreuves de cette dernière épreuve du CRPE étaient terminées et beaucoup mieux passées que le premier oral.

Les résultats

Pour l’épreuve sur mon dossier d’ICM j’ai eu 43/60 finalement pas si catastrophique que ça…

Puis pour l’EPS/ CSE j’ai eu 95/100

Quelques astuces

Voice les toutes petites astuces que mon Prof d’EPS nous avait donné, je pensais que tout le monde recevait ces conseils et les appliquait mais le jour des épreuves j’ai vu presque personne le faire alors que ce sont des détails qui peuvent faire la différence…

  1. Penser à rédiger un plan de la présentation sur une feuille de brouillon qu’on donnera au Jury: ça va l’aider à suivre notre oral, ça montre que l’on est une personne organisée.
  2. Illustrer son propos avec des exemples précis: donner le cadre d’une école fictive aller dans les détails: nombre d’élèves… Ceci sert à montrer que vous êtes déjà prof dans l’âme.
  3. Illustrer ses séances: soit avec des schémas ou quand cela s’y prête (notamment sur les sports co) avec du matériel : des boutons de couleurs peuvent représenter des équipes, on les dispose sur une feuille où on aura tracé le terrain de jeu afin d’illustrer notre exercice. Pensez à prévoir ce matériel( boutons, pions, aimants…) C’est autorisé! Là encore, cela prouvera votre organisation et vos capacités à expliquer clairement des consignes.
  4. Amener le jury sur des pistes pour l’entretien. Vous aurez à l’avance préparé les questions qui viendront et vos réponses seront sûres. (Par exemple: mon élève fictif handicapé m’avait valu une bonne dizaine de minutes de questions que j’avais parfaitement anticipées.)
  5. Faire du lien avec d’autres domaines (Sciences, maths…)

Les livres que j’ai utilisés pour préparer mes oraux :

J’adore toute la collection de ces livres. Ils m’ont tellement aidé. Je les ai trouvé clairs et efficaces. Si j’ai eu mon concours c’est en me basant énormément sur cette collection, surtout pour les oraux!

Je n’avais pas celui ci exactement, car à l’époque moi c’était ICM. J’avais celui là mais donc version antérieure. Je l’avais trouvé très pratique, et surtout il n’y avait pas beaucoup de livres qui préparaient juste à L’ICM, souvent c’était avec l’histoire géo et donc pas très complet contrairement à celui-ci.

Publicités

2 réflexions au sujet de “Mes oraux du CRPE”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s